Guérisseur

Un guérisseur est une personne, généralement dépourvue de diplôme médical, qui prétend soigner, en dehors de l’exercice légal scientifique de la médecine, par des moyens empiriques ou magiques, en vertu de dons particuliers supposés ou à l’aide de recettes personnelles. Il désigne aussi un saint guérisseur qui fait partie, avec le saint thaumaturge, le saint protecteur et le saint propitiatoire, des saints populaires. Héritage parfois de survivances païennes, le culte populaire des saints guérisseurs se manifeste par le recours thérapeutique (guérison par la foi) à ces « thérapeutes spécialisés ».

Au Moyen Âge en Europe, il n’existait pas de frontière définie entre médecins, guérisseurs, sorcières. Puis, peu à peu, la médecine s’est éloignée à la fois des croyances spirituelles et du charlatanisme.

Dans le monde occidental, les guérisseurs, héritiers de pratiques ancestrales des sociétés traditionnelles, peuvent être magnétiseur, radiesthésiste, rebouteux, exorciste… Dans les sociétés traditionnelles d’Asie, d’Afrique, d’Amérique, d’Océanie, considérés comme sorciers ou voyants, les guérisseurs sont généralement des chamans. Les guérisseurs des Philippines et du Brésil sont parfois appelés chirurgiens psychiques.

En Suisse, il en existe différentes catégories, les coupe-feu, les faiseurs de secrets, selon les problèmes de santé.

Les faiseurs de secrets sont également présent en Vallée d’Aoste, aussi bien que les rabeilleurs, qui pratiquent des massages pour les distorsions.

En France, les guérisseurs, rebouteux et autres conjureuses risquent d’être poursuivis par la justice pour exercice illégal de la médecine.

Source Wikipédia

Retour