12 choses à savoir sur la St-Patrick et l’Irlande

Festivités, bières coulant à flot et parade en vert ! Voilà l’image que nous avons de la St Patrick qui se déroule tous les 17 mars de chaque année. Mais savons-nous vraiment d’où nous vient cette fête ? 🌌 ASTROCLAIR vous propose d’en découvrir plus sur cette fête irlandaise qui a su s’étendre au-delà de ses frontières.

1.    Origines de la St Patrick

parade de la St PatrickLa St Patrick est avant tout une fête chrétienne en l’honneur de Saint Patrick. Il est surtout connu pour avoir expliqué aux rois irlandais, en 432, le concept de Trinité (Le Père, le Fils et le Saint Esprit) à l’aide d’un trèfle à trois feuilles.

Né en l’an 385 en Ecosse, la légende raconte que Saint Patrick (de son vrai nom Maewyn Succat) fut enlevé par des pirates à l’âge de 16 ans. Il est ensuite vendu comme esclave en Irlande et devient berger. C’est à cette période qu’il devient chrétien pratiquant et finit ensuite par s’échapper en 409. Devenu prêtre, le Pape Célestin 1er lui ordonne de partir pour l’Irlande dans le but d’évangéliser ses habitants et de les éloigner du druidisme. En utilisant le trèfle à trois feuilles comme allégorie de la Sainte Trinité, Saint Patrick réussi à convertir les païens définitivement au christianisme.

2.    Pourquoi le 17 mars ?

Considéré comme le fondateur du christianisme irlandais, St Patrick serait mort le 17 mars 461. En son honneur, les irlandais fêtent donc chaque 17 mars la St Patrick la mort de leur Saint Patron.

En 1631, le Pape Urbain VIII intègre officiellement le 17 mars comme la journée de la Saint Patrick et c’est bien plus tard qu’elle prendra la forme populaire que nous connaissons aujourd’hui.

3.    Le mythe des serpents chassés

Lorsque Saint Patrick arriva en Irlande pour convertir ses habitants, la légende raconte qu’il chassa les serpents de l’île. Selon les biologistes, aucun serpent n’était présent en Irlande, mais il s’agirait plutôt d’une métaphore indiquant comment Saint Patrick aurait chassé les fausses croyances païennes pour les remplacer par le christianisme.

4.    Le trèfle et la St Patrick

trèfles à la st patrick

Comme expliqué plus haut, le trèfle fut utilisé par St Patrick pour expliquer le concept de Trinité à l’aide des trois feuilles de trèfle. En représentant la religion chrétienne par cette plante composée de trois lobes, St Patrick a su utiliser judicieusement cette métaphore au compte de la religion chrétienne. Les Seigneurs irlandais furent tellement convaincus qu’ils décidèrent de choisir le trèfle comme symbole représentatif de l’Irlande !

5.    Le vert de la St Patrick

Au départ, il faut savoir que la couleur de Saint Patrick était le bleu comme peuvent nous le prouver les anciens drapeaux irlandais. C’est lors de la rébellion irlandaise de 1789 que la couleur verte fut choisie en hommage au trèfle utilisé par le Saint Patron des irlandais.

6.    La harpe celtique

La harpe est le symbole de l’Irlande car elle était jouée par leur dernier Haut Roi nommé Brian Boru. Grand musicien, Brian Boru aurait marqué son peuple et aurait permis à la harpe celtique de gagner en popularité. Instrument de musique accompagnant les chants celtes, il n’aura pas fallu longtemps à ce que la harpe celtique devienne l’un des symboles irlandais.

On raconte que les grands rois écossais et irlandais se devaient d’avoir auprès d’eux un maître harpiste et c’est grâce à Henry VIII que cet instrument de musique pris sa place d’emblème national.

La harpe est aujourd’hui utilisée sur la monnaie irlandaise, mais également sur de nombreuses marques commerciales, comme par exemple sur la bière irlandaise Guiness ou la compagnie Ryanair.

7.    Les leprechauns

Issus du folklore irlandais, le Leprechaun est un symbole largement utilisé lors de la St Patrick. Vous avez déjà certainement vu des irlandais déguisés en ce petit être malicieux qui fait des farces !

Leprechaun

Les Leprechauns sont principalement décrits comme petits (moins de 90cm), trapus et vêtus d’un tablier de cordonnier. Foncièrement solitaire et bougons, ils fumeraient leur pipe avec un regard méprisant sur la race humaine trop idiote et cupide. En plus de leur talent manuel, les Leprechauns sont connus pour posséder un chaudron rempli d’or et seraient les banquiers du petit monde. Méfiants envers les Hommes, ces lutins folkloriques garderaient précieusement leur chaudron d’or au pied d’un arc-en-ciel… Autrement dit, impossible de mettre la main dessus !

Cependant, la légende raconte que si vous attrapez un Leprechaun, il exaucera 3 vœux pour vous ! Mais attention à ne pas le lâcher du regard, car il est dit qu’un seul clignement des yeux peut lui permettre de s’échapper…

8.    Les moutons

En plus de dire qu’il pleut tout le temps en Irlande, il est souvent dit qu’il y a plus de moutons que d’habitants sur cette île ! Pas tout à fait faux, mais nuançons.

Il y a effectivement beaucoup de moutons en Irlande et il est tout à fait certains que vous en croiserez si vous faites un voyage là-bas. Pas étonnant qu’il soit donc devenu un symbole important de l’Irlande et parfois utilisé lors de la St Patrick.

Mais que fait-on d’autant de moutons ? Et bien c’est simple : on utilise leur laine ! De nombreux vêtements typiquement irlandais sont créés à base de la laine de ces fameux moutons comme par exemple le gros pull irlandais ou les vestes en tweed.

En plus de l’utilisé pour la confection de vêtement, les irlandais utilisent la laine de mouton pour l’isolation de leur maison. La peau des moutons est quant à elle utilisée pour la confection d’instrument de musique et leur viande est un vrai régal pour tout bon irlandais !

9.    À votre santé !

GuinessIl est bien évidemment impossible de parler de la St Patrick sans mentionner la consommation de bière qui a lieu le jour de cette fête irlandaise… C’est d’ailleurs ce symbole même qui a probablement permis à la St Patrick de connaître son succès actuel et sa mondialisation.

La bière phare lors de la St Patrick est bien évidemment la Guiness, mais de nombreuses autres bières sont mises en avant comme la Beamish, la Caffrey’s, la George Killian’s, la Harp, la Irish Red Ale, la Smithwick’s, la Murphy’s ou encore la Kilkenny.

Lors de la célébration de la St Patrick, la consommation mondiale de Guiness est presque doublée. Elle passe de 5,5 millions de pintes à 13 millions, ce qui nous amène à une moyenne de 150 litres de bières à la seconde ! Ouch… certains risquent d’avoir mal au crâne le lendemain !

10.   Le premier défilé n’était pas en Irlande

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le premier défilé de la St Patrick n’a pas eu lieu en Irlande, mais aux Etats-Unis. Plus précisément, la première parade a eu lieu à Boston en 1737 alors qu’elle a eu lieu pour la première fois en Irlande en 1931.

Lors de ces défilés, il est coutume de se déguiser, de s’habiller en vert de la tête au pied (cheveux inclus parfois !) et bien évidemment de boire à large gorgées de la bière irlandaise ou du whisky. La danse, le chant et la musique sont également des critères importants pour bien célébrer la St Patrick.

En 1955, le gouvernement irlandais décide de transformer la parade en un festival de 5 jours et proposent différentes animations, feux d’artifices, dégustations, musiques et danses irlandaise.

11.   Un jour férié mais pas une fête nationale

Le 17 mars est devenu un jour férié depuis 1903 par acte du parlement britannique. Depuis l’indépendance de l’Irlande décrétée en 1921, cette fête irlandaise est devenue un symbole fort de leur identité nationale.

Cependant, il ne faut pas confondre jour férié et fête nationale. En effet, l’Irlande ne possède pas de fête nationale a proprement parlé comme on pourrait le croire souvent par simplification des médias.

Pour votre culture générale, si la St Patrick tombe un dimanche, le jour férié est même déplacé au lundi. Ils sont veinards ces irlandais !

12.   St Patrick dans le monde

Vous n’êtes peut-être pas irlandais et pourtant vous fêtez la St Patrick ? C’est tout à fait normal ! Avec une telle ambiance, cela nous donne à tous envie d’être irlandais pour un jour.

Parade de la St PatrickIl faut savoir que la St Patrick est fêtée à travers le monde grâce aux expatriés et descendants irlandais qui ont participé à sa grande popularisation.

À l’étranger, fêter la St Patrick c’est un peu comme célébrer l’Irlande et ses symboles comme le trèfle, le vert, la musique et la bière. Le côté festif et la consommation souvent excessive de bière présents le 17 mars ont certainement joué un rôle majeur à son engouement international.

À New York, vous pourrez voir la plus grande parade de la St Patrick qui regroupe plus de deux millions de spectateurs.

À Buenos Aires, dû à une forte communauté de descendants irlandais, la St Patrick est fêtée dignement et la célébration est sponsorisée par l’Ambassade irlandaise depuis 2009.

À Montréal, la St Patrick représente la dernière tombée de neige de l’hiver. Tant qu’elle n’est pas célébrée, l’hiver n’est donc pas terminé selon les coutumes locales.

En France, de nombreux groupes proposent des représentations de musiques celtiques autour d’un verre et les bars ne se privent généralement pas d’ouvrir leurs portes à toutes les personnes désireuses de venir fêter la St Patrick.

bandeau St Patrick Trèfles

Maintenant que vous savez tout sur la St Patrick, vous n’avez plus qu’à enfiler votre plus beau pull en laine verte, vous coller des trèfles dans les cheveux et profiter de cette belle fête irlandaise ! Bien évidemment ASTROCLAIR vous rappel que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Vous voilà averti !

Astroclairement vôtre et @ bientôt.